Observez le ballet des planètes Jupiter et Vénus, et de la Lune du 15 au 31 janvier 2019 à l’aube !

Représentation de Vénus et Jupiter le 22 janvier 2019.

Rapprochement entre Vénus et Jupiter le 22 janvier 2019, vers 7h.

C’est un étonnant spectacle qu’il est possible d’admirer chaque matin entre 7h et 8h durant la seconde quinzaine de janvier, au sud-est : l’étincelante planète Vénus et la brillante Jupiter jouent un ballet qui montre la rapidité avec laquelle certains astres peuvent se déplacer sur le ciel !

Bien que les deux planètes soient visibles ensemble en fin de nuit tout au long du mois, nous vous conseillons de commencer vos observations vers le 15 janvier. A cette date, Vénus est un peu plus haute et plus à l’ouest que Jupiter et les deux astres sont séparés d’environ 7 degrés. Durant les jours suivants, il est facile de noter leur rapprochement progressif, dû en grande part au déplacement rapide de Vénus qui est bien plus proche de la Terre que Jupiter.

Au matin du 21 janvier, les deux planètes déjà très proches sont alignées verticalement. Le lendemain 22 janvier (voir la représentation ci-dessus), elles sont au plus près à moins de 2,5 degrés l’une de l’autre, tout comme le matin suivant dans une position légèrement différente. Pour ces trois jours, c’est le moment de sortir les jumelles et d’observer ces deux astres majeurs dans le même champ, ce qui n’est pas si courant ! Le duo est précédé par le Scorpion et sa brillante étoile orangée, Antarès : c’est encore un peu tôt pour y penser, mais cette constellation annonce pourtant le retour progressif du ciel estival.

Puis à partir du 24 janvier, Vénus s’éloigne progressivement de Jupiter en direction de l’horizon. Mais le spectacle n’est pas pour autant terminé ! Car les 30 et 31 janvier et le 1er février, Le fin croissant de Lune s’invite dans les parages. Au matin du 31 janvier vers 7h (voir la représentation ci-dessous), on retrouve notre satellite calé entre les deux planètes. Les trois astres s’élèvent tranquillement au dessus de l’horizon sud-est, alors que l’aurore commence à poindre. Voir un tel trio est toujours un régal !

Notez qu’au matin du 31 janvier, la Lune passe aussi juste au dessus d’une étoile de magnitude 4,5 : si votre observation se prolonge durant quelques dizaines de minutes, ce point de repère vous permettra de réaliser à l’oeil nu ou aux jumelles que notre satellite se déplace également très vite sur le ciel étoilé…

Représentation de Vénus, la Lune et Jupiter au matin du 31 janvier 2019.

Vénus, la Lune et Jupiter au matin du 31 janvier 2019 vers 7h.