Un rapprochement à observer à l’œil nu ou aux jumelles dans l’aube du 19 juillet 2022.

Illustration montrant la lune gibbeuse sous Jupiter dans un ciel matinal palissant avec l'aube. En premier plan, une chapelle est visible.
Positions respectives des planètes Mars, Jupiter et de la Lune le 19 juillet 2022 vers 5h30 (heure de Paris). Le cercle bleu représente un champ de 6 degrés typique d’une paire de jumelles 10×50.

Il faut à nouveau être matinal pour être témoin de la visite que la Lune rend à Jupiter le 19 juillet 2022. La rencontre se déroule à une hauteur assez élevée dans le ciel puisque les deux astres se trouvent à environ 40 degrés de hauteur vers 5h30, alors que le ciel s’éclaircit. Trouver le lieu de la rencontre est simple car la Lune encore gibbeuse est immanquable (le dernier quartier a lieu le lendemain), entre le sud-est et le sud.

Bien que la lumière lunaire soit importante, la planète Jupiter ne devrait pas être trop difficile à localiser, juste au-dessus de la Lune. La planète géante et notre satellite sont distants de seulement 2,5 degrés ce qui les rend visibles ensemble dans une paire de jumelles. Si l’aube n’est pas trop présente, utiliser des jumelles peut aussi vous permettre de repérer les quatre principaux satellites de Jupiter : Europe à gauche, Io et Ganymède à droite à une distance semblable à celle d’Europe, et enfin tout à droite, Callisto.

Illustration circulaire montrant le champ d'étoiles visibles dans une paire de jumelles, avec Jupiter entouré de ses satellites en haut et la Lune gibbeuse en bas.
Aspect de la Lune et de Jupiter le 19 juillet 2022 vers 5h30 (heure de Paris), tel qu’on peut les voir dans une paire de jumelles de type 10×50, avec un champ de 6 degrés.

Tout en profitant de ce joli tableau, jetez un petit coup d’œil un peu plus à l’est et à une hauteur équivalente pour localiser Mars, la planète rouge. Pour l’heure encore discrète, elle sera dans quelques mois la vedette de vos nuits !