Dans la nuit du 5 au 6 septembre, suivez le rapprochement serré entre la Lune et la planète Mars, à l’œil nu ou aux instruments.

Aspect de la Lune et de Mars le 5 septembre 2020 en soirée, vers 23h30 heure de Paris. Les deux astres sont éloignés de 3 degrés environ . Ce champ de 6 degrés correspond à celui d'une paire de jumelles de type 10x50. Au cours de la nuit, la Lune se rapproche progressivement de Mars.
Aspect de la Lune et de Mars le 5 septembre 2020 en soirée. Ce champ de 6 degrés correspond à celui d’une paire de jumelles de type 10×50. Au cours de la nuit, la Lune se rapproche progressivement de Mars.

Tout au long de la nuit du samedi 5 au dimanche 6 septembre, la Lune et la planète Mars se rapprochent progressivement jusqu’à une étreinte très serrée en début de matinée. C’est une excellente occasion pour se rendre compte du déplacement de la Lune sur le fond de ciel étoilé ! Pour cela, commencez l’observation samedi 5 septembre en fin de soirée, à l’œil nu ou aux jumelles. Mars et la Lune se lèvent ensemble à l’horizon est dès 22h (heure de Paris), mais il est plus confortable d’attendre 23h à 23h30 pour les observer, alors qu’ils ont pris de la hauteur. À 23h30, les deux astres sont séparés d’un peu plus de 3 degrés mais sont déjà observables ensemble dans une paire de jumelles.

Si la nuit blanche ne vous fait pas peur, vous pouvez alors suivre le rapprochement progressif de la Lune et de Mars en vous servant également de l’étoile v Poissons comme point de repère : le déplacement de notre satellite est perceptible en une quinzaine de minutes. Plus confortable, vous pouvez passer une nuit reposante tout en programmant le réveil aux aurores, à 6h par exemple. À cette heure, le duo Lune-Mars a basculé au sud-ouest mais est repérable sans peine.

Animation du rapprochement entre la Lune et Mars, le dimanche 6 septembre entre 6h30 et 9h (heure de Paris). Ce champ de 6 degrés correspond à celui d'une paire de jumelles de type 10x50. A 7h50, la Lune passe à moins de un quart de degré de Mars.
Animation du rapprochement entre la Lune et Mars, le dimanche 6 septembre entre 6h30 et 9h (heure de Paris). Ce champ de 6 degrés correspond à celui d’une paire de jumelles de type 10×50.

Suivez plus particulièrement le collé-serré qui se déroule entre 7h et 8h30 : en France métropolitaine et en Europe de l’ouest, le pôle nord de la Lune frôle presque la planète rouge alors que de l’Afrique du Nord jusqu’à l’équateur, on assiste même à la disparition de Mars derrière la Lune !

Notez que pour les observateurs d’Amérique du Nord, le passage au plus près s’observe le 5 septembre en début de soirée, dès que Mars et la Lune sont levés.

Retrouvez d’autres idées d’observation sur notre page À voir actuellement dans le ciel.