Un rapprochement planétaire et stellaire à admirer au matin du mercredi 3 novembre 2021.

Illustration montrant la brillante planète Mercure et l'étoile Spica presque alignées et visibles ensemble dans une paire de jumelles 10x50 au-dessus de l'horizon. Elles sont situées juste en dessous du très fin croissant de lune dans le ciel du matin (orangé).
Positions de Mercure, de l’étoile Spica et de la Lune le 3 novembre 2021 vers 7h (heure de Paris). Le cercle bleu d’un champ de 6° correspond à ce qu’on voit dans une paire de jumelles de type 10×50.

À l’aurore du mercredi 3 novembre, nous sommes très près de la nouvelle lune et il ne subsiste plus qu’un très fin croissant visible : cela peut d’ailleurs être un petit défi de le repérer si le ciel n’est pas très pur ! Mais heureusement, la plus proche planète du Soleil, Mercure, ainsi que l’étoile principale de la constellation de la Vierge, Spica, sont là pour vous guider : toutes deux quasiment à la même hauteur, elles forment la base d’un triangle très pointu avec la Lune. S’il n’y a pas de nuages, repérer notre satellite devrait donc être assez simple à l’œil nu. Sinon, vous pouvez aussi vous aider d’une paire de jumelles.

Notez à cette occasion qu’il s’agit de l’avant-dernière période d’observation favorable pour la véloce planète Mercure en 2021 : elle est visible jusqu’au 10 novembre environ dans le ciel du matin.