Un joli rapprochement planétaire à observer au crépuscule du 12 juillet 2021.

Illustration montrant la position du croissant de Lune et des planètes Vénus et Mars le 12 juillet 2021 vers 22h30 (heure de Paris). Le cercle bleu de 6° correspond au champ couvert par une paire de jumelles de type 10x50. Mars et Vénus sont en bas à droite du cercle bleu, la lune en haut et à gauche.
Position du croissant de Lune et des planètes Vénus et Mars le 12 juillet 2021 vers 22h30 (heure de Paris). Le cercle bleu de 6° correspond au champ couvert par une paire de jumelles de type 10×50.

Le soir du 12 juillet est l’ultime occasion de repérer Mars qui nous a offert un si joli spectacle depuis l’automne dernier. Bien que de moins en moins lumineuse et de plus en plus proche de l’horizon, la planète rouge est ce soir-là toute proche de l’étincelante Vénus, ce qui facilite énormément le repérage, alors que le ciel est encore clair.

Vous pouvez repérer Vénus à l’œil nu dès 21h45 alors que le Soleil se couche, mais il faut attendre 22h15, voire 22h30 pour repérer Mars sans instrument. À travers une paire de jumelles de type 10×50, le spectacle devrait être au rendez-vous : en plaçant Vénus et Mars en bas et à droite du champ (voir ci-dessous), vous pourrez également admirer en haut et à gauche le joli et fin croissant de lune âgé de seulement deux jours et demi et paré d’une jolie lumière cendrée. Si votre horizon est bien dégagé, les trois astres sont observables ensemble jusque vers 23h, moment ou Vénus et Mars passeront derrière l’horizon.

Illustration montrant Mars et Vénus proches l'une de l'autre en bas et à droite dans le champ d'une paire de jumelles 10x50, alors que le fin croissant de lune parée de sa lumière cendrée est en haut à gauche.
Aspect des planètes Mars et Vénus accompagnées de la Lune dans une paire de jumelles de type 10×50, le 12 juillet 2021 vers 22h30 (heure de Paris).