Ce joli rapprochement planétaire est à observer le matin du 28 mars 2022.

Positions respectives des planètes Vénus, Saturne, Mars et de la Lune le 28 mars 2022 vers 7h (heure de Paris). Le cercle bleu représente un champ de 6° typique d’une paire de jumelles 10×50.

Au matin du 28 mars 2022, c’est un joli quatuor planétaire qui est visible au sud-est alors que la nuit cède progressivement la place au jour. Vers 7h (heure de Paris), trois planètes s’élèvent ensemble au dessus de l’horizon. L’étincelante Vénus est la plus évidente à repérer. Juste en dessous à environ 2°, la majestueuse Saturne est plus discrète mais n’en est pas moins visible à l’œil nu. Enfin à 5° à droite de ce duo, la planète Mars est à peine moins lumineuse que Saturne, mais arbore une belle teinte orangée. Si vous disposez d’une paire de jumelles disposant d’un champ de 6° comme c’est le cas pour les classiques jumelles 10×50, utilisez-les pour voir les trois planètes ensemble !

En dessous de Mars, repérez ensuite la Lune : son fin croissant enserre une jolie lumière cendrée. À mesure que la lumière de l’aurore grandit, le quatuor s’élève tranquillement. Si Mars et Saturne disparaissent alors assez vite, Vénus et la Lune restent bien repérables jusqu’à l’apparition du Soleil un peu avant 8h.

Un rendez-vous qui en annonce d’autres

Si ces planètes sont aussi proches dans le ciel, c’est d’abord parce que leurs orbites sont toutes situées dans une bande assez étroite du ciel, autour de l’écliptique. Mais c’est aussi parce que la position des planètes sur leurs orbites respectives est telle qu’il est possible de les voir dans un angle très restreint depuis la Terre.

Illustration tirée du simulateur jsOrrery qui matérialise les orbites de Mercure, Vénus, la Terre, ars, Jupiter et Saturne le ainsi que la position de ces planètes le 28 mars 2022. Un angle dessiné en blanc et qui pointe depuis la Terre permet de visualiser que Vénus, Mars et Saturne sont situés dans un secteur étroit du ciel vu depuis la Terre.
Position des six planètes les plus proches du Soleil aux alentours du 28 mars 2022. Cette vue 3D tirée du simulateur jsOrrery montre clairement comment les positions de Vénus, Mars et Jupiter sur leurs orbites aboutissent à ce qu’on puisse voir les planètes dans un même secteur du ciel depuis la Terre (dont le point de vue est matérialisé par l’angle blanc).

Au fil des prochaines semaines, ces positions évolueront et les planètes Mercure et Jupiter s’inviteront également dans le ciel du matin. Plusieurs beaux rendez-vous sont prévus, à commencer par celui entre Mars et Saturne : prévoyez de programmer votre réveil pour y assister !