Deux rapprochements de la Lune avec Jupiter et Saturne, aux soirs des jeudi 3 et samedi 5 octobre 2019, à observer à l’œil nu et aux instruments.

Illustration du rapprochement entre la Lune et Jupiter le 3 octobre 2019, puis la Lune et Saturne le 5 octobre 2019.
Les rapprochements entre la Lune et Jupiter le 3 octobre 2019, puis la Lune et Saturne le 5 octobre 2019, vers 20h30 (heure de Paris).

Alors que la période d’observation de Jupiter se referme et que celle de Saturne ne tardera pas à en prendre le chemin, la Lune salue les deux planètes géantes dans le ciel du soir en ce début d’automne.

Le jeudi 3 octobre dès que le Soleil se couche, recherchez le beau croissant de Lune paré de la lumière cendrée, entre le sud et le sud-ouest. Juste à sa gauche, la brillante planète Jupiter se repère facilement. Écartés de moins de deux degrés, les deux astres sont attrayants à voir dans des jumelles, un regard attentif pouvant même déceler les quatre principaux satellites de Jupiter.

Illustration tirée de Stellarium montrant la Lune et Jupiter aux jumelles 10x50 le 3 octobre 2019.
Aspect de la Lune et Jupiter aux jumelles 10×50, le 3 octobre 2019 vers 20h30 (heure de Paris). À ce moment, les satellites visibles autour de Jupiter sont Ganymède à gauche, et Io, Europe et Callisto à droite (du plus près au plus éloigné de Jupiter).

Puis le samedi 5 octobre à la nuit tombante, la Lune au premier quartier rend visite à Saturne. La planète aux anneaux et notre satellite sont là aussi à moins de 2 degrés l’un de l’autre, offrant encore une fois un beau spectacle aux jumelles.

Illustration tirée de Stellarium montrant la Lune et Saturne aux jumelles 10x50 le 5 octobre 2019.
Aspect de la Lune et Saturne aux jumelles 10×50, le 5 octobre 2019 vers 20h30 (heure de Paris).

Si le temps s’y prête et que l’horizon se pare d’un beau dégradé de couleurs, ces deux tableaux pourraient s’avérer particulièrement esthétiques !