Caractéristiques

Diamètre de l'instrument: 102 mm

  • La magnitude atteignable est de 12.0
    environ 1.7 millions d'étoiles visibles (contre 6000 à l'oeil nu).
  • Le pouvoir séparateur est de 1.2 secondes d'arc
    équivalent à 1 pièce de 1€ vue à 4.1 km, ou à des détails de 2.2km sur la Lune.

Focale de l'instrument: 1300 mm

Oculaires:

focale grossissement
G/D
Champ app.
Champ réel
pupille de sortie
120 mm65 fois0.650°0.8°1.6 mm
26 mm217 fois2.150°0.2°0.5 mm

Prévisualisation

Baissez l'éclairage de votre pièce. Approchez-vous de façon à ne voir quasiment que l'écran en fermant un oeil. Puis zommez sur la miniature de votre choix.

Lune - oculaire n°1
20 mm , champ apparent 50°
grossissement: 65 X - champ réel 0.8°    

Saturne - oculaire n°1
20 mm , champ apparent 50°
grossissement: 65 X - champ réel 0.8°    

les Pléiades - oculaire n°1
20 mm , champ apparent 50°
grossissement: 65 X - champ réel 0.8°    

Nébuleuse d'Orion (M42) - oculaire n°1
20 mm , champ apparent 50°
grossissement: 65 X - champ réel 0.8°    

Galaxie d'Andromède (M31) - oculaire n°1
20 mm , champ apparent 50°
grossissement: 65 X - champ réel 0.8°    

Galaxie des chiens de chasse (M51) - oculaire n°1
20 mm , champ apparent 50°
grossissement: 65 X - champ réel 0.8°    

Lune - oculaire n°2
6 mm , champ apparent 50°
grossissement: 217 X - champ réel 0.2°    

Saturne - oculaire n°2
6 mm , champ apparent 50°
grossissement: 217 X - champ réel 0.2°    

les Pléiades - oculaire n°2
6 mm , champ apparent 50°
grossissement: 217 X - champ réel 0.2°    

Nébuleuse d'Orion (M42) - oculaire n°2
6 mm , champ apparent 50°
grossissement: 217 X - champ réel 0.2°    

Galaxie d'Andromède (M31) - oculaire n°2
6 mm , champ apparent 50°
grossissement: 217 X - champ réel 0.2°    

Galaxie des chiens de chasse (M51) - oculaire n°2
6 mm , champ apparent 50°
grossissement: 217 X - champ réel 0.2°    

Faire une autre simulation

Ce simulateur est-il réaliste ?