Le Grand Chien
hiver
facile

Âgé d’environ 250 millions d’années, l’amas ouvert M41 aurait été identifié pour la première fois au quatrième siècle avant J.-C. par le Grec Aristote. C’est un splendide amas ouvert d’une centaine d’étoiles qu’il est possible de localiser à l’œil nu sous un ciel bien noir. Il est également accessible aux lunettes et petits télescopes depuis un ciel urbain.

Au centre de l’amas ouvert M41 se trouve une étoile rougeâtre dont l’éclat domine celui des étoiles environnantes et qui rend l’ensemble très esthétique. Crédit : SDSS

Repérage

Situé à 4° au sud de Sirius du Grand Chien, l’étoile la plus brillante du ciel, M41 est vraiment simple à localiser ! L’amas ouvert se trouve aussi à 2° vers l’ouest du duo d’étoiles visibles à l’oeil nu π (pi) et 15 Grand Chien. Préférez des grossissements faibles à moyens pour profiter pleinement de cet étincelant groupe d’étoiles.

Repérage de la zone où se situe M41 dans le Grand Chien. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).
Repérage de la zone où se situe M41 dans le Grand Chien. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).

Observation

À 60 mm de diamètre et avec un grossissement de 30 fois, M41 se compose d’une trentaine d’étoiles d’éclats variés se répartissant de façon hétérogène dans une grande partie du champ. Au sud-est et un peu à l’écart, l’étoile la plus brillante et celle plus faible qui l’accompagne ajoutent de l’intérêt au tableau, bien qu’elles ne fassent pas partie de l’amas. À 80 fois, on compte aisément une quarantaine d’étoiles.

Repérage aux instruments de M41 dans le Grand Chien. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).
Repérage aux instruments de M41 dans le Grand Chien. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).

Avec 130 mm de diamètre et à 30 fois, plus de 50 étoiles sont dénombrables. Vers le centre, la plus brillante (magnitude 6,9) présente une teinte rougeâtre. En grossissant davantage, M41 emplit tout l’oculaire et s’enrichit encore d’étoiles plus faibles.

À 200 mm de diamètre et avec un grossissement de 50 ou 80 fois, l’amas est vraiment remarquable avec plusieurs dizaines de membres d’éclats variés. La plupart sont de couleur blanc-bleu et contrastent avec l’éclatante étoile rougeâtre au centre. Observé ici à une hauteur assez limitée au dessus de l’horizon (latitudes tempérées de l’hémisphère nord), on imagine sans peine que M41 doit être magnifique aux latitudes proches de l’équateur !

DimensionsMagnitudeDistanceTaille apparente
M41 25 al 4.5 2 300 al 38'

 Le livre pour aller plus loin 

Édité par Stelvision, Le Ciel au télescope est un guide pratique de référence pour observer le ciel avec un télescope ou une lunette. Il comprend de nombreux conseils pour les débutants et 75 fiches d'observation.
Découvrir

couverture livre Le Ciel au télescope