Le Serpent
printemps, été
facile

C’est l’un des plus vieux amas globulaires connus : on estime que M5 aurait au moins 13 milliards d’années. C’est aussi l’un des plus riches, les scientifiques ayant évalué qu’il pourrait contenir un million d’étoiles. Rien que pour ces caractéristiques respectables, M5 vaut d’être observé. Et comme il est vraiment superbe, il fait partie des objets incontournables !

M5 est le plus gros amas globulaire du catalogue Messier et l’un des plus riches connus. Image : Valère Perroud

Repérage

Bien que repérable sans instrument sous un ciel bien noir, M5 est un peu délicat à trouver en raison de sa localisation dans la discrète constellation du Serpent. Par chance, il est situé tout près d’une étoile faiblement visible à l’oeil nu sous un bon ciel, 5 Serpent : pointez cette cible facile et vous verrez immédiatement M5 juste au nord-ouest dans l’oculaire de l’instrument.

Carte de la région du Serpent, près de l'étoile Arcturus, servant à repérer M5.
Repérage de M5 dans le Serpent. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).

Observation

À 60 mm de diamètre et avec un grossissement de 30 fois, M5 est évident même si l’éclat de 5 Serpent gêne : le mieux est de sortir l’étoile du champ. À 80 fois, il a l’aspect typique d’un amas globulaire, rond, entièrement nébuleux avec un large noyau plus brillant. Une étoile se remarque sur son bord ouest.

Carte de repérage aux instruments de M5 dans le Serpent. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).
Repérage aux instruments de M5 dans le Serpent. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).

Avec 130 mm de diamètre et à 30 fois, M5 est si lumineux que l’étoile 5 Serpent à proximité n’est pas gênante. Il s’étend davantage qu’à 60 mm de diamètre et on commence à y distinguer des étoiles. À 80 fois, le noyau est énorme et prédominant. Les étoiles sont beaucoup plus nombreuses en périphérie, la plus brillante à l’ouest donnant une petite touche d’originalité.

À 200 mm de diamètre et à 80 fois, presque tout M5 est piqueté d’étoiles. Au centre, une petite zone brillante se superpose au peu de noyau encore nébuleux. À 200 fois, le rendu est superbe car on ne voit quasiment plus que des étoiles aux éclats variés qui rendent M5 beaucoup moins lisse et homogène. En périphérie, certaines d’entre elles s’organisent en arcs, faisant penser aux longues pattes d’une araignée de mer dont le corps serait le noyau de M5 !

DimensionsMagnitudeDistanceTaille apparente
M5 150 al 5.7 26 000 al 19,9'

 Le livre pour aller plus loin 

Édité par Stelvision, Le Ciel au télescope est un guide pratique de référence pour observer le ciel avec un télescope ou une lunette. Il comprend de nombreux conseils pour les débutants et 75 fiches d'observation.
Découvrir

couverture livre Le Ciel au télescope