Les Chiens de chasse
printemps, été, hiver
assez facile
À observer sous un ciel noir ou peu pollué

Pas de doute, la galaxie M51 est dans la liste fétiche des observateurs ! Avec son appellation évocatrice de Tourbillon, on sait que son aspect va faire tourner la tête. Mais en plus, avec M51, on a deux galaxies pour le prix d’une seule ! La grande spirale vue de face est en effet en interaction avec une petite galaxie irrégulière. Ces particularités ont fait de M51 un objet emblématique.

M51 est en fait constitué de deux galaxies. Sur cette image, il y a un fond étoilé, une grosse galaxie en spirale plutôt bleutée et à sa gauche, une autre galaxie plus diffuse et plus petite, de couleur jaune.
Les bras spiraux très bien dessinés de la galaxie principale de M51 ont inspiré son appellation de Tourbillon. Image : Jérôme Rudelle

Repérage

Bien que située dans la constellation des Chiens de chasse, on repère M51 en partant d’Alkaïd, dernière étoile de la queue de la Grande Ourse : la galaxie forme un triangle isocèle aplati (ci-dessous en jaune) avec elle et l’étoile 24 Chiens de chasse. Évitez de pointer cette région lorsqu’elle se trouve au zénith : en effet, l’alignement de l’instrument est alors beaucoup moins aisé en raison de sa position verticale.

Repérage de la zone où se situe M51 dans les Chiens de chasse. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).
Repérage de la zone où se situe M51 dans les Chiens de chasse. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).

Observation

À 60 mm de diamètre et en grossissant 30 fois, M51 apparaît sans difficulté sous un ciel noir. On devine une masse nébuleuse en forme de poire, orientée nord/sud et contenant deux noyaux plus brillants. À 80 fois, l’aspect reste identique.

 Repérage aux instruments de M51 dans les Chiens de chasse. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).
Repérage aux instruments de M51 dans les Chiens de chasse. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).

Avec 130 mm de diamètre et à 30 fois, la masse nébuleuse de M51 est allongée et semble se scinder en deux parties, chacune avec un noyau plus brillant et pourvu d’un centre ponctuel. À 80 fois, on distingue bien la grande galaxie ovale et la petite plutôt ronde, séparées par un chenal plus sombre.

À 200 mm de diamètre et un grossissement de 80 fois, M51 devient vraiment intéressante. Les deux noyaux sont lumineux, les bords galactiques s’étendent et sont mieux perceptibles. À 200 fois, les bras constituant la galaxie principale commencent à se révéler, on peut également deviner celui qui la relie à sa compagne irrégulière. Avec un instrument de plus grand diamètre, l’objet devient spectaculaire !

DimensionsMagnitudeDistanceTaille apparente
M51 80 000 al 8.4 25 million al 10,8'x6,6'

 Le livre pour aller plus loin 

Édité par Stelvision, Le Ciel au télescope est un guide pratique de référence pour observer le ciel avec un télescope ou une lunette. Il comprend de nombreux conseils pour les débutants et 75 fiches d'observation.
Découvrir

couverture livre Le Ciel au télescope