Les Gémeaux
automne, hiver
assez facile

Bien que minuscule, NGC2392 est assez simple à localiser même en ville, grâce à son éclat et à sa position près d’étoiles facilement identifiables. Vestige d’une étoile en fin de vie, cette nébuleuse planétaire est accessible aux plus modestes instruments mais ne se détaille qu’à forts grossissements… avec quelques surprises !

Photo de la nébuleuse planétaire du Clown, NGC2392.
NGC2392 est couramment appelée nébuleuse du Clown ou de l’Esquimau en raison du visage que montrent les gros télescopes et les photos.>Image : Stéphane Gonzales

Repérage

NGC2392 se trouve au sud-est de l’étoile δ (delta) Gémeaux. Ponctuelle à faible grossissement, la nébuleuse est cependant facilement identifiable : elle forme un duo avec une étoile d’éclat légèrement supérieur, entre deux petits arcs étoilés (en jaune sur la carte). NGC2392 apparaît assez bien sous un ciel urbain à condition d’utiliser un filtre sélectif UHC.

Repérage de la zone où se situe NGC2392 dans les Gémeaux. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).
Repérage de la zone où se situe NGC2392 dans les Gémeaux. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).

Observation

Avec un instrument de 60 mm de diamètre et un grossissement de 30 fois, montre son étoile centrale entourée d’une légère nébulosité ronde. En cas de doute, il suffit de comparer son aspect avec celui bien ponctuel de l’étoile située juste au nord. À 80 fois, la nébulosité est bien perceptible si le ciel est noir (ou à l’aide d’un filtre UHC sous un ciel urbain) et l’étoile centrale révèle une caractéristique amusante : elle se voit mieux si on ne la regarde pas directement. C’est l’« effet blink ». Amusez-vous à regarder alternativement l’étoile, puis à côté, c’est surprenant !

Repérage aux instruments de NGC2392 dans les Gémeaux. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire standard grossissant 25 à 30 fois).
Repérage aux instruments de NGC2392 dans les Gémeaux. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire standard grossissant 25 à 30 fois). Le cercle pointillé bleu de 1° est détaillé ci-dessous.

À 130 mm de diamètre et à 30 fois, NGC2392 a un aspect floconneux, facile à identifier à côté de son étoile binôme. Avec ce diamètre, on peut grossir sans hésiter : à 100 fois et davantage, on identifie aisément la nébuleuse qui entoure l’étoile centrale, ronde et plus brillante au centre.

Repérage aux instruments de NGC2392 dans les Gémeaux. Le cercle pointillé bleu couvre un champ de 1° typique d’un oculaire standard grossissant 50 fois.
Repérage aux instruments de NGC2392 dans les Gémeaux. Le cercle pointillé bleu couvre un champ de 1° typique d’un oculaire standard grossissant 50 fois.

À 200 mm de diamètre, NGC2392 est facile à voir quel que soit le grossissement. À 200 fois, la nébuleuse se détache parfaitement du fond de ciel. À 400 fois, on peut même déceler l’anneau nébuleux plus brillant entourant l’étoile : le visage de l’esquimau se dessine alors, avec son nez en plein milieu !

DimensionsMagnitudeDistanceTaille apparente
NGC2392 1,5 al 8.6 6 500 al 47" x 43"