Le Cygne
été, automne
facile
À observer sous un ciel noir ou peu pollué

L’été est propice à l’observation de la Voie lactée, cette arche qui traverse le ciel et que l’on peut contempler par une belle nuit noire, loin des lumières des villes. Braquez vos jumelles vers la belle constellation du Cygne et partez en promenade galactique parmi d’innombrables étoiles !

La Voie lactée photographiée depuis l’observatoire du pic du Midi.
Photo : Gérard Bauza

Au premier abord, la constellation du Cygne évoque une croix, bien haute dans le ciel de nos soirées d’été, non loin de la brillante Véga. En regardant plus attentivement, elle suggère bien la forme d’un cygne en plein vol, les ailes largement déployées. La queue est marquée par Deneb, une étoile supergéante située à 1 550 années-lumière et dont le diamètre est égal à 200 fois celui du Soleil. L’étoile Albiréo forme la tête. L’abdomen et point de départ des ailes est figuré par gamma du Cygne (g Cyg). Partez de cette étoile et suivez le cou du Cygne en direction d’Albiréo : grâce à l’amplification de lumière procurée par vos jumelles, les étoiles sont comme multipliées, la Voie lactée se métamorphose en un magnifique foisonnement stellaire ! Vous êtes immergé au cœur du « nuage du Cygne » où la Voie lactée est particulièrement bien visible. Ailleurs, elle peut être en partie masquée par d’immenses nuages de poussière interstellaire : voyez par exemple le « grand Rift » qui marque le bord de notre nuage et semble couper la Voie lactée en deux.

Le nom de Voie lactée désigne à la fois la bande faiblement lumineuse qui traverse le ciel – constituée d’une multitude d’étoiles peu brillantes que l’œil n’arrive pas distinguer les unes des autres – et l’ensemble de notre galaxie, cet immense groupe de 200 milliards d’étoiles dont le Soleil fait partie. Nous la voyons de l’intérieur, et comme elle a une forme aplatie, certaines zones du ciel apparaissent plus ou moins denses en étoiles selon la direction où se porte notre regard.

Version imprimable des fiches à télécharger au format pdf
si vous êtes en possession de jumelles Stelvision ou d'un easyScope

 Le livre pour aller plus loin 

Plus complet et dans un format pratique, Le Ciel aux jumelles comprend de nombreux conseils pour les débutants et 35 fiches d'observation (au lieu de 20 pour la version en ligne). Un beau guide pratique à emmener sous les étoiles !
Découvrir

couverture livre Le Ciel aux jumelles