Pégase
été, automne
facile

C’est un des amas globulaires les plus remarquables du ciel d’automne : M15 est un objet brillant et facile à pointer. Cette condensation d’étoiles âgée d’environ 12 milliards d’années se situe à la périphérie de notre galaxie, la Voie lactée. M15 a une particularité : il contient aussi une nébuleuse planétaire minuscule qui peut s’observer dans les grands télescopes d’amateurs.

Image de l'amas globulaire M15
L’amas globulaire M15 par le télescope spatial Hubble. Crédit : ESA/Hubble & NASA

Repérage

À partir de l’étoile α (alpha) située au coin sud-ouest du carré de Pégase, longez l’encolure du cheval ailé (en jaune ci-dessous) pour trouver θ (thêta) et ε (epsilon) Pégase, qui figurent sa tête. M15 se trouve à 4° dans le prolongement. Un trio d’étoiles visibles (voir plus bas le zoom circulaire) dans le plus modeste instrument à faible grossissement encadre notre cible et facilite le repérage.

Repérage de M15 dans Pégase. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).

Observation

À l’aide d’un instrument de 60 mm de diamètre quel que soit le grossissement, M15 a l’aspect d’une petite boule cotonneuse avec un noyau contrasté, au cœur d’un triangle d’étoiles à l’éclat significatif. Son observation est déjà intéressante à ce diamètre même si aucune étoile le constituant n’est décelable individuellement.

Repérage aux instruments de M15 dans Pégase. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).

Avec 130 mm de diamètre et 30 fois de grossissement, la boule diffuse de l’amas globulaire est parfaitement visible avec son noyau assez condensé et brillant. À 80 fois, les premières étoiles de l’amas commencent à apparaître et l’aspect général de M15 entouré de son triangle d’étoiles est vraiment plaisant.

À 200 mm de diamètre et un grossissement de 80 fois, une grande partie de la surface de M15 est imprimée d’étoiles, tandis que le noyau est particulièrement brillant. En poussant le grossissement à 200 fois et davantage, M15 devient magnifique, de nombreuses étoiles éparpillées en périphérie apparaissent, tandis que celle marquant l’angle nord du triangle encadrant l’amas est encore visible dans l’oculaire et en rehausse l’esthétique.

L’amas globulaire M15 dessiné à l’aide d’un télescope de 300 mm de diamètre et un grossissement de 224 fois par Wilfried Colomina.
DimensionsMagnitudeDistanceTaille apparente
M15 125 al 6.4 35 000 al 12,3'