Andromède
été, automne, hiver
facile

Constituée de 300 milliards d’étoiles, la galaxie d’Andromède M31 est considérée comme la sœur jumelle de notre Galaxie. Elle est accompagnée par deux galaxies satellites de taille bien plus modeste, M32 et M110. La galaxie d’Andromède est l’objet le plus lointain que l’on puisse voir sans instrument sous un bon ciel, à 2,5 millions d’années-lumière.

La galaxie d’Andromède M31 est accompagnée de deux galaxies plus petites : M32 au sud de son noyau et M110 au nord-ouest (en haut à droite sur l’image). Image : Éric Brotons – Concours photo Stelvision

Repérage

L’étoile α (alpha) Andromède matérialise aussi le coin nord-est du carré de Pégase. En partant de ce coin, il faut s’arrêter à l’étoile β (bêta) Andromède et bifurquer vers le nord-ouest en passant μ (mu) et ν (nu) Andromède (pointillé jaune ci-dessous) : M31 se trouve juste au-delà. Compte tenu des grandes dimensions de cette galaxie, utilisez de faibles grossissements.

Repérage de M31 dans Andromède. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).

Observation

Avec 60 mm de diamètre et un grossissement de 30 fois, M31 montre facilement sa forme ovale et diffuse. Au premier regard, on voit surtout sa partie centrale déjà brillante et son noyau ponctuel, mais une observation attentive montre que la galaxie est plus étendue et déborde même du champ ! La galaxie satellite M32 se repère aisément au sud du noyau, à la limite de l’ovale nébuleux de M31 : c’est une petite boule diffuse. Plus faible et plus grande que M32, M110 se situe au nord-ouest, à l’extérieur de M31. Il faut être vraiment attentif pour la voir à ce diamètre, même sous un ciel noir.

Repérage aux instruments de M31 et des galaxies satellites M32 et M110 dans Andromède.Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).

À 130 mm de diamètre et 30 fois encore, les trois galaxies se repèrent au premier coup d’œil. Les limites de M31 s’étendent largement au-delà de l’oculaire et l’ovale de M110 apparaît bien. Quant à M32, c’est une jolie boule avec un noyau diffus.

À 200 mm de diamètre et un grossissement de 50 fois, une bande d’absorption au nord du disque de M31 commence à être perceptible, tout comme le noyau de M110. Le trio galactique est vraiment lumineux et anime tout le champ ! Mieux vaut profiter de cette vision plutôt que d’utiliser un grossissement plus fort qui ne montre pas vraiment de détails supplémentaires.

DimensionsMagnitudeDistanceTaille apparente
M31 137 000 al 3.5 2,5 millions al 189' x 61'
M32 6 200 al 8.1 2,5 millions al 8,5’ x 6,5’
M110 14 800 al 8.1 2,6 millions al 19,5’ x 11,5’