Le Cancer
printemps, hiver
facile

La Crèche, sa traduction latine Praesepe ou encore la Ruche sont quelques-uns des noms attribués à M44 depuis l’Antiquité. Gardons celui de la Ruche, car cet amas ouvert visible à l’œil nu évoque vraiment un nuage d’insectes. Âgé d’environ 700 millions d’années, il contient au moins un millier d’étoiles, dont beaucoup de faible éclat. Un télescope amateur ne les montre pas toutes, suffisamment toutefois pour en faire une jolie cible !

L’amas ouvert M44 contient une myriade d’étoiles dont on ne peut voir que les plus brillantes. Photo : Camille Colomb

Repérage

M44 est enfantin à localiser : si le ciel est noir, il est visible à l’œil nu en plein cœur de la discrète constellation du Cancer qui forme un Y à l’envers. Lorsque le ciel est dénué de pollution lumineuse, les yeux se posent facilement sur cet objet au diamètre imposant (trois fois celui de la pleine lune) lorsqu’on les promène dans ce secteur du ciel.

Repérage de la zone où se situe M44 dans le Cancer. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).
Repérage de la zone où se situe M44 dans le Cancer. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ typique d’un pointeur à mire circulaire).

Observation

Quel que soit le diamètre instrumental, M44 est un régal à observer à condition d’utiliser un faible grossissement (20 à 30 fois) et si possible, un oculaire grand champ qui rend l’observation plus immersive. Plusieurs dizaines d’étoiles brillantes mais assez éparses ponctuent tout le champ de l’oculaire. Certaines d’entre elles sont regroupées par deux ou par trois, en triangle. Au nord de l’amas, l’un de ces triangles d’étoiles peut figurer la tête d’un serpent dont le corps est alors une suite sinueuse de sept étoiles partant vers l’ouest.

Repérage aux instruments de M41 dans le Grand Chien. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).
Repérage aux instruments de M41 dans le Grand Chien. Les cercles bleus représentent des champs de 4° (typique d’un chercheur) et 2° (champ d’un oculaire classique grossissant 25 à 30 fois).

Notez qu’avec un télescope d’au moins 200 mm de diamètre, les couleurs des étoiles commencent à être perceptibles : certaines sont jaunâtres, en contraste avec d’autres plutôt blanc-bleuté.

DimensionsMagnitudeDistanceTaille apparente
M44 17 al 3.1 610 al 95'

 Le livre pour aller plus loin 

Édité par Stelvision, Le Ciel au télescope est un guide pratique de référence pour observer le ciel avec un télescope ou une lunette. Il comprend de nombreux conseils pour les débutants et 75 fiches d'observation.
Découvrir

couverture livre Le Ciel au télescope