Le 8 décembre 2022 se produit une occultation de Mars par la Lune : un phénomène rare ! La planète rouge étant à l’opposition, c’est aussi l’occasion d’un alignement parfait et peu courant, entre le Soleil, la Terre, la Lune et Mars.

Vue d’artiste de l’occultation de Mars par la Lune le 16 novembre 2018, vue de la surface de la Terre. Crédit : ESO/Nico Bartmann/spaceengine.org

Le 8 décembre 2022, la Lune occulte Mars : il s’agit d’un événement astronomique peu fréquent et à ne pas manquer ! Mais au fait, qu’est-ce qu’une occultation ?

Qu’est-ce qu’une occultation ?

On appelle occultation le phénomène qui fait disparaître un astre derrière un autre. Très souvent, c’est la Lune qui occulte une planète, un astéroïde ou une étoile. Mais il peut aussi y avoir des occultations d’étoiles par des planètes ou des astéroïdes, ou même (très rare !) des occultations mutuelles de planètes. Une éclipse de Soleil (par la Lune) est aussi une occultation.

Une occultation se compose de deux étapes :

  • l’immersion est l’intervalle où l’astre occulté disparaît derrière l’astre occultant. L’immersion peut être instantanée pour une étoile ou bien durer quelques secondes à quelques dizaines de secondes pour une planète ;
  • l’émersion est l’intervalle où l’astre occulté réapparaît de derrière l’astre occultant. Là encore, l’émersion peut être instantanée pour une étoile ou durer quelques secondes à quelques dizaines de secondes pour une planète.

Y-a-t-il souvent des occultations de Mars ?

Parce que la Lune fait le tour de la Terre en 27 jours, on pourrait croire que la Lune occulte les planètes chaque mois. Mais ce n’est pas le cas, car l’inclinaison de l’orbite de la Lune est très différente de celles des orbites des planètes (toutes situées près de l’écliptique). La trajectoire de notre satellite ne croise donc pas très souvent celle d’une planète.

Les occultations de Mars par la Lune ne sont toutefois pas exceptionnelles : il s’en produit en général au moins une par an. En 2022, le phénomène a même lieu trois fois, tout comme en 2023 ; en revanche, sur ces six occultations, seule celle du 8 décembre 2022 est visible en Europe.

L’occultation se produit lors de l’opposition de Mars : c’est rare !

Bien plus rare le 8 décembre, l’occultation de Mars par la Lune se déroule au moment même où la planète rouge est à l’opposition (à 6h41 – heure de Paris – exactement). Si cela ne change rien à l’aspect de l’occultation, il est toutefois amusant de se dire que juste à ce moment, ce ne sont pas trois, mais quatre astres qui sont alignés : dans l’ordre, le Soleil, la Terre, la Lune et Mars !

Combien de temps dure l’occultation de Mars par la Lune ?

Alors que le temps d’une nuit, le mouvement de la planète Mars est quasiment imperceptible sur le fond de ciel étoilé, celui de la Lune est beaucoup plus important. En effet, avec son orbite autour de la Terre qui dure 27 jours, cela signifie qu’en l’espace d’une heure, la Lune se décale d’environ un demi-degré sur le fond de ciel étoilé, soit à peu près un diamètre lunaire. Voilà pourquoi Mars est occulté pendant une heure environ le 8 décembre si sa trajectoire derrière la Lune est centrale. La durée est en revanche plus courte si cette trajectoire est très décalée par rapport au centre de notre satellite.

Photographie montrant la planète Mars sur le point d'être occultée par la Lune en gros plan : la planète rouge est gibbeuse et tangente le bord de la Lune.
Le 6 septembre 2020, une occultation de Mars par la Lune était visible en Amérique du Sud et en Afrique du Nord. Cette image exceptionnelle a été réalisée par des astrophotographes chevronnés. Crédit : E. Enzmann/D. Peach

Comment se déroule l’occultation ?

L’occultation de Mars du 8 décembre 2022 est visible sur une belle portion de l’hémisphère nord, en Amérique du Nord, au Groenland, en Europe ou encore en Afrique nord-ouest. Compte tenu des fuseaux horaires respectifs, le phénomène s’observe en fin de soirée le 7 décembre sur l’Amérique du Nord alors qu’il est visible au petit matin en Europe et en Afrique nord-ouest.

Selon le lieu où l’observateur se trouve, les positions de l’immersion et de l’émersion le long du bord lunaire changent, ainsi que les horaires. Si l’immersion de la planète Mars ne pose aucun problème à voir (car Mars est visible à l’œil nu), repérer son émersion est plus délicat : il faut savoir à quel endroit cela se produit, surtout si on observe avec un télescope. Il est donc intéressant de connaître cet endroit en fonction de son lieu d’observation. Nous proposons en fin d’article des cartes de la Lune avec les lieux et les horaires d’immersion et d’émersion précis de Mars, pour différentes villes francophones.

Pour la France, la Belgique et la Suisse, l’occultation dure environ une heure car la progression de Mars derrière le globe lunaire est assez centrale. Pour les observateurs situés en Amérique du Nord et en Afrique nord-ouest, l’occultation est un peu moins longue car la progression de Mars est décentrée.

Comment observer l’occultation de Mars par la Lune ?

Où faut-il regarder ?

Comme c’est la Lune qui occulte Mars, il suffit de se tourner vers notre satellite pour regarder dans la bonne direction. En Europe et en Afrique nord-ouest, le phénomène se produit avant le lever du jour le 8 décembre alors que la Lune se trouve au-dessus de l’horizon ouest. Pour les observateurs situés au Québec, il se déroule en revanche le soir du 7 décembre alors que la Lune se trouve haut dans le ciel entre le sud-est et le sud.

Illustration montrant la position de Mars près de la Lune, juste avant son occultation vers 6h le 8 décembre. A gauche de la Lune près de l'horizon, il y a la constellation d'Orion et autour, les étoiles Sirius, Procyon Aldébaran et l'amas des Pléiades qui sont reconnaissable malgré la luminosité de la Lune. Au premier-plan, un paysage de campagne.
En Europe de l’ouest, l’occultation de Mars par la Lune du 8 décembre débute autour de 6h (heure de Paris) alors que la Lune se trouve au-dessus de l’horizon ouest.

À l’œil nu

Au moment de l’occultation, la Lune est pleine et brillante, mais la planète Mars est également bien lumineuse et facilement repérable sans instrument. Il est donc facile d’observer la disparition de Mars à l’œil nu, bien qu’il ne soit pas possible de voir en détail son immersion progressive.

Pour l’émersion, tout l’enjeu sera de s’amuser à voir le plus tôt possible le petit point lumineux de Mars réapparaître le long du bord lunaire. Cela peut être un défi à relever à plusieurs !

Aux jumelles

Aux jumelles, il devrait être possible de voir la baisse progressive de luminosité de Mars lors de son immersion. L’émersion devrait être plus simple à repérer dès son début qu’à l’œil nu, à condition d’avoir bien repéré en amont l’endroit où la planète rouge doit réapparaître.

Dans une lunette astronomique ou un télescope

C’est au travers d’une lunette astronomique ou d’un télescope que l’occultation de Mars devrait être la plus spectaculaire à suivre. Pour profiter d’une vision de la meilleure qualité possible, pensez à sortir votre matériel environ une heure à l’avance. Sa mise en température sera meilleure et les images à travers l’oculaire ne seront pas troublées par la turbulence instrumentale. Attention toutefois à l’éventuelle buée ou rosée qui pourrait se déposer sur les optiques.

Avec un grossissement moyen de 50 à 100 fois, davantage si votre instrument le permet, il sera possible de voir le globe de Mars parfaitement rond se faire avaler par le bord lunaire. Peut-être discernerez-vous quelques détails de surface sur la planète rouge, qui ajouteront encore de l’intérêt à l’instant !

Lors de l’émersion, pour mettre toutes les chances de votre côté, ne grossissez pas trop si vous n’êtes pas certain de l’endroit où Mars réapparaît : mieux vaut voir cet instant en petit que de le louper en ayant voulu le voir en trop grand ! Si vous parvenez à saisir les tous premiers instants où le minuscule globe de la planète rouge émerge, vous aurez quelques dizaines de secondes pour profiter de cette vision !

La suite après cette annonce

Les informations sur l’occultation, ville par ville

Voici la position de l’immersion/émersion pour une sélection de villes françaises et francophones. L’orientation de la Lune sur les images est celle que l’on peut voir à l’œil nu au moment de l’émersion. À noter que pour Tunis, l’émersion se passe alors que le jour se lève et que la Lune est très proche de l’horizon.

Cliquez sur l’image du lieu le plus proche de votre lieu d’observation pour l’agrandir.

L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Lille.
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Lille.
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Paris.
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Paris.
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Brest.
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Brest.
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Strasbourg.
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Strasbourg.
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Clermont-Ferrand.
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Clermont-Ferrand.
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Lyon.
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Lyon.
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Biarritz.
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Biarritz.
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Perpignan.
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Perpignan.
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Toulon.
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Toulon.
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Bruxelles (Belgique).
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Bruxelles (Belgique).
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Genève (Suisse).
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Genève (Suisse).
L'occultation de Mars par la Lune le 7 décembre 2022, depuis Québec (Canada).
L’occultation de Mars par la Lune le 7 décembre 2022, depuis Québec (Canada).
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Alger (Algérie).
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Alger (Algérie).
L'occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Tunis (Tunisie).
L’occultation de Mars par la Lune le 8 décembre 2022, depuis Tunis (Tunisie).